Productions et réalisations: reportages augmentés

La "radio augmentée" est une nouvelle tendance, rendue possible grâce à l'Internet: les contenus audio sont enrichis par de la vidéo.
Depuis 2016, mes reportages radio sont passés au format augmenté. Les sujets plus courts, complétés par la vidéo sont diffusés sur le Web et les réseaux sociaux, ce qui leur donne une visibilité beaucoup plus importante.
Vous désirez un reportage ou un teaser, sur vous ou votre groupe ?  Contactez-moi
Ou regardez les nouveaux reportages dès qu'ils sont disponibles et abonnez-vous à la newsletter

Divanhana & Suzan Kardeş

La grande chanteuse et actrice turque Suzan Kardeş et le groupe bosniaque Divanhana ont partagé la scène de Bozar en avril 2019 à l'occasion de la 13e édition de Balkan Trafik. Rencontre intimiste avec Suzan Kardeş et Neven Tunjić, pianiste et fondateur de Divanhana.

Bernard Orchestar

Brass band balkan-anachronique, les champions de l'équipe à Bernard ont traversé l'Europe de l'Est en courant jusqu'aux portes de l'Orient.
Les joggeurs de demain reviennent maintenant avec un répertoire festif et athlétique, dopé à l'électro.
Ce que ces spartiates en survêt' préfèrent, c'est suer sur scène. Ils branchent les synthés, lustrent les cuivres… et c’est parti pour la boum du futur, nostalgique mais visionnaire, musclée mais sensible.

The Grey Stars

Après le Trio Largo et Studio Pagol, The Grey Stars est le troisième projet de Marc Van Eyck.
Percussionniste, il s'intéresse depuis longtemps aux métissages musicaux, et c'est tout naturellement qu'il s'est lancé dans cette nouvelle aventure, avec son vieil ami Ridouan Housni.
Leur musique est basée sur des chants traditionnels gnawa et soufi, dopés par des rythmiques modernes. Un mélange séduisant et explosif aux influences bigarrées de couleurs rock, funk ou encore reggae...

Siti & the Band

La chanteuse Siti Amina Omar a dû se battre longuement, afin de vivre sa passion pour la musique. Son talent et sa détermination lui ont permis de créer son groupe en 2015: Siti and the Band.
Autour du chant et du oud de Siti, se trouvent sa cousine Rahma au violon, Gora au qanun, ainsi que basse, batterie, claviers et trompette, donnant une nouvelle vie aux sons traditionnels.
Siti & the Band est emblématique de la nouvelle musique de Zanzibar.

The Tune

Ce groupe féminin sud-coréen propose depuis 2013 un répertoire basé sur la musique traditionnelle coréenne. Les artistes y intègrent ensuite des éléments jazz, klezmer ou contemporains, ainsi qu'une bonne part d'improvisation.
Leurs chants s'accompagnent de percussions et d'autres instruments coréens, donnant à l'ensemble une belle énergie et un son très spécifique.

Samira Brahmia (radio report)

Franco-algérienne, Samira est née en France mais a longtemps vécu en Algérie.
Elle monte pour la première fois sur scène en 1994 comme choriste et trouve rapidement une place à part entière.
Chantant en français, en arabe ou en anglais, cette auteure, compositrice et interprète mêle les influences pop-rock, les traditions celtiques et les sonorités algériennes.
Résolument engagée dans la lutte pour l'égalité des femmes, sa voix pleine d'émotions nous transmet un message d'amour, de tolérance et de liberté.

Gultrah Sound System

Halim Yousfi, leader du groupe Gultrah Sound System est sans conteste un des plus importants chefs de file de la nouvelle scène musicale tunisienne, avec ses propos engagés et ses propositions alternatives éloquentes.
Du talent à revendre, de la passion, une grande gueule, Halim Yousfi ne mâche pas ses mots. Il est cette révolte sincère et non contenue et a ce côté provocateur qui cache une grande sensibilité.
(© Meysem Marrouki)

Duo Deux Rives

Le oud, instrument par excellence de la poésie arabe, et l’orgue, instrument emblématique de la chrétienté, se rejoignent ici pour accorder leurs vibrations dans l’acoustique généreuse de la cathédrale de Tunis.
Dans cet espace stimulant, Abderaouf Ouertani et Patrick Villanueva proposent un assemblage surprenant d’harmonies souvent composées, parfois impromptues, aux résonances propices à la méditation.

Lobna Nooman

Artiste authentique, Lobna Nooman puise dans la tradition tunisienne pour en tirer de belles histoires, mises en musique par son compagnon, Mehdi Chakroun.
Accompagnée sur scène d'une impressionnante smala, Lobna chante l'enfance, l'amour et la condition féminine. Entre tradition et modernité, elle rassemble un nombreux public, fidèle et attentif.

Imed Alibi (Radio report)

Talentueux percussionniste, Imed Alibi a toujours privilégié les collaborations interculturelles. Il a enregistré plusieurs CD, où les rythmes traditionnels s'associent avec bonheur aux mélodies issues des musiques du monde... Une fusion proche de l'alchimie, aux dosages subtils.
Devenu directeur des Journées Musicales de Carthage, c'est à ce titre qu'il s'exprime ici.

Maria Mazzotta

Maria Mazzotta, originaire du Salento au sud de l'Italie, a très vite acquis une réputation internationale.
Sa voix pleine d'émotion, ses recherches sur les musiques traditionnelles et son talent pour les restituer avec force et sensibilité ont conquis un large public.
C'est en duo avec le jeune et talentueux accordéoniste malgache Bruno Galeone qu'on a pu la découvrir, lors du Hide & Seek Festival, dans le cadre d'une laverie industrielle, l'Usine du linge du CPAS de Bruxelles.

Mehehe

Mehehe est un intriguant duo qui explore les traditions liées aux rituels magiques des campagnes polonaises.
Elles en extraient une musique typiquement chamanique faite d’enchantements et de mantras, de chuchots et de tambours, de violons et de harpes anciennes.
Ambiance assurée: dans les catacombes du cimetière de Bruxelles, Basia Songin et Helena Matuszewska ont proposé un moment onirique, intense et très particulier, à découvrir ici.

BraAgas

BraAgas est un groupe tchèque principalement féminin, composé de musiciennes et chanteuses originaires de Prague.
Leur large répertoire englobe la musique médiévale et traditionnelle de toute l’Europe : Scandinavie, Galice, Provence, Catalogne, Balkans, ... Un univers particulier, unique, fait de chants traditionnels retravaillés, d'instruments anciens et de rythmes asymétriques, propres à la musique séfarade.

Aziza Brahim

Aziza Brahim a grandi dans l'un des camps de réfugiés sahraouis qui bordent la frontière entre l'Algérie et le Sahara occidental, avant de s'exiler à Cuba, ensuite à Barcelone où elle vit aujourd'hui.
Toujours profondément ancrée dans son histoire et ses origines, sa musique évolue vers une vison plus globale, mélangeant les sons du nord et du sud, entre rythmes traditionnels et arrangements plus occidentaux.

Peter Luha & Futurelove Sibanda

Voici un projet musical unique créé par le musicien slovaque Peter Luha, suite à sa rencontre avec Futurelove Sibanda, un artiste originaire du Zimbabwe et basé à Vienne.
Un projet commun qui démontre que les univers de la musique slovaque et de la musique africaine ne sont finalement pas si éloignés !

Heavy Hoempa

Le BrassPartij est une journée festive où s'affrontent des fanfares de tout genre. Elle se déroule à Anvers, au mois de mai.

Avec leurs tatouages et leurs longues vestes de cuir noir, les musiciens hollandais de Heavy Hoempa composent une fanfare pas tout à fait comme les autres.
Sept souffleurs, un batteur… et un répertoire rock métal complètement surprenant !

De Pandoering

De Pandoering est une fanfare originaire d'Anvers. Elle rassemble sept musiciens d'horizons musicaux différents, dont le trompettiste Bart Maris et le saxophoniste Peter Verdonck.
Ce dernier est l'arrangeur d'un répertoire de musiques traditionnelles des Balkans.

AGO! Benin Brass

La fanfare AGO! Benin Brass propose depuis plusieurs années, un mix de grooves authentiques et de mélodies du Bénin, avec des arrangements contemporains et des compositions très convaincantes. Elle a d'ailleurs gagné la 'battle' qui l'opposait à quatre autres formations.
Rencontre avec le percussionniste et initiateur du projet, Jean Gnonlonfoun.

Soukaina Fahsi

Jeune chanteuse marocaine, Soukaina Fahsi revendique l'influence des musiques jazz, blues, flamenco ou africaines, au même titre que les genres musicaux arabes comme le Malhoun ou le Gharnati. Elle est aussi auteure-compositrice de ses chansons.
Chanteuse depuis son enfance, son talent l'a fait connaître sur les scènes locales et progressivement internationales, avec notamment une tournée au Portugal, au Cap-Vert, et dernièrement dans les pays méditerranéens

The Chehade Brothers

Depuis leur plus jeune âge, les frères Farid et Rami Chehade, nés à Jérusalem, ont baigné dans le monde de la musique et du chant... Ils ont aussi appris à jouer de la plupart des instruments orientaux.
À la fin des années 1990, The Chehade Brothers rejoignent "The Oriental Roots Orchestra" formé par Michel Elefteriades à Beyrouth. Cette collaboration aboutit à leur premier album, nominé pour de nombreux prix internationaux.
Depuis la sortie de leur deuxième album, ils tournent aux quatre coins du monde.

Ismaël Lo

Ce musicien et chanteur-compositeur puise ses influences dans les sonorités du rythm' & blues et de la musique mandingue.
Ismaël Lô -surnommé le Bob Dylan africain- s'accompagne aussi à la guitare et à l'harmonica.
Son titre "Tajabone" le fera connaître du grand public et aujourd’hui, il est considéré comme l'une des figures emblématiques de la chanson sénégalaise.

Ensemble Vibrations

Une fois n'est pas coutume, voici un ensemble plutôt classique.
Composé de sept flûtes traversières, ce projet revendique une curiosité lui permettant de s'approprier un répertoire très varié.
Une belle rencontre avec des musiciens aux sonorités multiples, où l’on retrouve notamment Philippe Laloy, Pascale Simon, ou encore Eric Leleux.
"Strange Meeting" leur récent album, revisite avec brio des pièces traditionnelles, baroques, mais aussi contemporaines et jazzy.

Remork+Karkaba & Harmonie Sint-Cecilia

Depuis une dizaine d'années, ce festival à taille humaine a lieu dans le village de Gullegem, en Flandre-Occidentale.
Lors de cette édition, l'Harmonie Sint-Cecilia a invité les groupes gnaoua Remork & Karkaba, pour une prestation commune, sous la pluie et dans la bonne humeur !

Trio Arghanoun

A Boitsfort, dans les environs de Bruxelles, le WaBo est un centre culturel néerlandophone qui organise des ballades dans la forêt de Soignes: les "Zoniënklanken".
Depuis 5 ans, ces parcours sont agrémentés de concerts 100% acoustiques.

Lors de la dernière édition, rencontre avec les musiciens d'Arghanoun, un trio franco-iranien: Mostafa Taleb, joueur de kemenche (le violon iranien), Sharhriar Sharifpour, joueur de santur et Juliette Lacroix au violoncelle.

Duo SECO

Au détour des sentiers, voici une autre sympathique rencontre: le duo SECO, avec le koriste sénégalais Mamadou Dramé et le multi-instrumentiste congolais Tister Ikomo, lors du récent Zoniënklanken.

Mbokka Project

En wolof, 'Mbokka' signifie lien, parenté, et village, pays d’origine en lingala.
Sous la direction artistique d’Aziz Sahmaoui, ​Mbokka Project propose la rencontre musicale d’artistes de quatre pays africains:
- le Mali, avec le balafon et le kamalé ngoni de Kalifa Dembele; la guitare et la voix de Mariam Koné
- le Sénégal à travers les guitares et les chants de Brahim Wone et Kya Loum
- la Côte d’Ivoire avec la voix et la basse d’Arnaud N’Gaza
- et le Maroc avec le guembri, la flûte et la voix de Mourad Belouadi, ainsi que le chant et la batterie d’Adil Hanine.
Ces jeunes artistes se sont rencontrés à l'initiative de l'association marocaine Afrikayna et présentent ici une splendide fusion musicale.

Al Raseef

Le brass band Al Raseef est né dans les rues de Ramallah (Palestine) en 2011, avant de s’établir et de se développer à Gênes.
Avec ses influences musicales variées (Afrique du Nord, Palestine, Syrie, Liban, Arménie, Balkans ou Italie) et ses instruments à vent, la fanfare fait figure d’exception dans le monde arabe où les cuivres sont très rares.
Avec la volonté d’éduquer, inspirer et faire tomber les barrières, Al Raseef a créé son propre son, un style musical baptisé Arab Brass.

Imed Alibi

Percussionniste tunisien installé en France, Imed Alibi a notamment travaillé avec Ghalia Benali.
Avec le projet Frigya, qui signifie 'Afrique' en ancien dialecte tunisien, il mêle ses percussions aux rythmes berbères et arabes, à la trompette envoûtante de Michel Marre, aux synthés de Khalil Hentati et à la voix de la chanteuse Burkinabée Kandy Guira.
Une invitation au voyage, une musique populaire et savante à la fois, aux influences variées et porteuses d’un esprit commun : l’ouverture.

Patyatann

Patyatann est composé de quatre jeunes auteurs, compositeurs et interprètes mauriciens.
La diversité culturelle, le partage, la nature, la spiritualité, le rapport aux autres sont au centre de leur projet.
Les voix chaleureuses se mélangent aux rythmes des percussions et des instruments traditionnels de l’Océan Indien, enrichis par des influences plus modernes.

Rafiki

Rafiki, jeune artiste et chanteur mauricien rempli d'énergie, a déjà plusieurs enregistrements à son actif.
Sa musique reggae aux influences hip-hop et jazz est une invitation au voyage et à la promotion des libertés individuelles.
À travers ses chansons, Rafiki veut conscientiser une large audience aux problèmes sociaux, à la violence et aux divisions qui secouent le monde.

Ziskakan

Le rythme maloya fut longtemps banni par les autorités réunionnaises.
Parmi ceux qui se sont mobilisés pour sa reconnaissance et celle de la langue créole, le groupe Ziskakan, emmené par son charismatique leader Gilbert Pounia, ne cesse depuis les années 80 de développer une conception moderne du maloya, sans en renier les racines.

Tapkal

Le répertoire de Tapkal se développe dans un style très singulier et envoûtant, qui mêle sonorités traditionnelles et rythmique rock.
Au travers de ses textes en créole, Ananda Devi-Péters pose un regard spirituel sur le cours des choses et interroge nos choix de vie et de société.
Ananda porte aussi l’héritage de son père, l’emblématique poète et artiste Alain Péters.

Stranded Horse

Aux confins des influences mandingues d’Afrique de l’Ouest et de la folk anglo-saxonne, Yann Tambour élabore une musique hybride et vagabonde, impliquant des instruments traditionnels comme la kora.
Son aventure musicale évolue au fil des rencontres et des explorations. Ainsi est né le Maloya Mandingue Sextet, mêlant les rythmes traditionnels de l’île de La Réunion, à l'univers onirique de Stranded Horse.

Oki Dub Ainu Band

Oki Kano est un musicien de l’ethnie Aïnou, originaire de l'île d'Hokkaido, au Japon.
Depuis plus de vingt ans, il revisite la musique traditionnelle de son peuple en y incorporant des éléments reggae, dub et parfois afrobeat.
En plus de la guitare et des percussions traditionnelles, Oki joue du tonkori, sorte de cithare à six cordes typique des Aïnous. Une relecture éminemment moderne d’une musique ethnique méconnue.

Kristel

Kristel est un trio actif depuis 2013. Il est mené par la bassiste et chanteuse malgache Christelle Ratri, entourée par son frère Ben Kheli aux guitares et son mari Andry Sylvano à la batterie.
Chantée essentiellement en malgache, leur musique mélange tradition et sonorités afro, pop et rock tantôt douces, tantôt déjantées.

Artiz dayiti

Révélation MASA 2018, ce groupe entièrement féminin est l'un des rares qui ait fait carrière en Haïti.
Les trois chanteuses et cinq instrumentistes naviguent entre différents styles: compas, reggae, musiques traditionnelles,...
Elles évoquent des thèmes universels comme l’amour, mais aussi des problèmes de société, dont la violence faite aux femmes.

Badreddine Dridi

Guitariste et chanteur, Badreddine 'Bader' Dridi est aussi auteur-compositeur.
Avec le batteur Mohamed Khachnaoui, il a créé le projet Aroug (les Racines), puisant son inspiration dans le patrimoine musical africain, et plus spécifiquement tunisien.
Il explore différents styles musicaux, dont le stambali, le sahraoui, ou encore le raï et le gnawa.

Yakomin

Nourri par les musiques africaines autant qu'occidentales, ce groupe instrumental ivoirien est composé de 6 musiciens chevronnés dont plusieurs multi-instrumentistes.
Leur répertoire 'jazz-afro-fusion' propose une rencontre entre des instruments occidentaux (guitare, clarinette, saxophone, flûte traversière ou à bec) et des instruments africains (djembé, kora, balafon).

Brown Rice Family

Basés à New-York, les huit membres du collectif Brown Rice Family sont d'origines diverses: Jamaïque, Haïti, Nigéria, Afrique du Sud, Japon et États-Unis.
Leur musique 'World roots', engagée et organique, englobe divers styles: jazz, afrobeat, reggae, rock, rythmes latins, hip-hop et funk.

Djazia Satour

Basée en France, la chanteuse algérienne Djazia Satour a fait ses débuts avec Gnawa Diffusion.
Avec ce nouveau projet, elle trace sa route entre tradition et modernité. Elle mêle avec subtilité et poésie le chaabi des années 50, les rythmes ancestraux des bendirs et les mélodies raffinées du mandole, aux basses et aux claviers pop-folk.

Ilam

Chanteur et guitariste originaire de Dakar (Sénégal), Ilam vit au Québec depuis 2013.
Fort de ses racines peules, ce jeune musicien propose un style s’inspirant à la fois du "Sahel Blues" et de l’afro-pop-rock mêlé d'accents reggae et soul. Cela, avec beaucoup de finesse et de sensibilité.

Jupiter & Okwess

Musicien et chanteur originaire de Kinshasa, Jupiter Bonkodji propose, avec son groupe Okwess, une musique moderne et engagée, mâtinée de nombreux rythmes traditionnels congolais.
Tant en RDC que sur la scène internationale, il expose la diversité du Congo dans un style très personnel, aux accents funk et rock bien marqués.

Sara Tavares

Sara Tavares s'inscrit dans la nouvelle génération de chanteuses cap-verdiennes, à la suite de Cesária Évora.
Née à Lisbonne, cette jeune chanteuse, compositrice et guitariste revendique ses racines, tout en évoluant au gré des métissages entre Europe et Afrique.
Guitares cap-verdiennes, rythmes angolais, chants portugais, et soul intimiste et funky sont au rendez-vous.

Tuur Florizoone & Anu Junnonen

Depuis le sommet de la tour RTBF, la chanteuse finlandaise Anu Junnonen et l'accordéoniste Tuur Florizoone ont proposé leur musique aux accent jazz, tango, ou folk-electro.
Un duo complice pour un moment particulier entre murs de béton armé et grésillements des émetteurs TV...

EDRA

Le duo EDRA réunit le violoniste folk Edwin Vanvinckenroye, à la sensibilité et aux talents d'improvisation impressionnants, et Raphaël De Cock, un spécialiste des techniques vocales maîtrisant autant le yodle que le chant diphonique, et jouant aussi guimbarde, gaïta, ou encore chatkan.  Leur performance s'est déroulée dans le grenier de l'église du Béguinage à Bruxelles.

Justin Vali

Le musicien malgache Justin Vali est un virtuose de la valiha, instrument national de l’île rouge.
Avec le guitariste Roméo Tovoarimino, le mandoliniste Seva Berto, et le percussionniste Valian Rakotondrasoa, il a proposé un mélange de polyrythmies et de chants aux sonorités pleines d'authenticité... depuis le port de plaisance de la capitale belge !

Oum

Originaire de Casablanca et vivant à Marrakech, Oum possède un univers très particulier dans lequel elle mêle le jazz et la soul à des rythmes Gnawa et Hassani.
Bien qu'elle chante depuis l'âge de 14 ans, elle attendra encore 10 ans pour que sa carrière décolle vraiment.
Très populaire au Maroc, Oum a enregistré son quatrième album 'Zarabi' à Taragalte, sur les lieux même du festival. Elle est d'ailleurs la marraine officielle de l'événement.

Gabacho Maroc

De la France au Maroc en passant par l'Espagne, les huit musiciens de Gabacho Maroc enrichissent leur musique de ces diverses cultures. 
Ces influences traditionnelles teintées de jazz colorent un répertoire festif et raffiné, dans lequel le dialogue entre les instruments occidentaux, africains et orientaux est permanent. 
Le groupe est actif depuis 2012 et a sorti un second album en 2017.

Festival Taragalte

Avec son frère Brahim, Halim Sbai est le fondateur et directeur de ce festival, dont le but est de partager la musique et la culture du désert.
Leur objectif est de faire découvrir la richesse et la diversité de M'Hamid El Ghizlane, dernière oasis avant le grand Sahara et passage incontournable des anciennes caravanes.
Ce festival à taille humaine s'inscrit aussi dans le respect d'un espace naturel et de ses habitants et dans un indispensable esprit de développement durable.
Avec la participation de Sahel Blues (Mali), des élèves de l'école de musique de Taragalte et de Génération Taragalte.

Shishani & Namibian Tales

Née en Namibie, Shishani grandit aux Pays-Bas et y développe son travail vocal, nourri à la fois de musique namibienne et d'influences occidentales.
Chanteuse, guitariste et compositrice, sa rencontre avec le percussionniste Sjahin During est à l'origine du projet Namibian Tales. Ils seront rejoints par Debby Korfmacher à la kora et Bence Huzar au violoncelle.

Fayçal Azizi

Basé à Tétouan, Fayçal Azizi est chanteur, auteur-compositeur et comédien. Il s'est fait connaître par la reprise d'une chanson populaire juive marocaine "Hak a Mama" en 2014. 
Inspiré par la musique andalouse, il a présenté en primeur au Visa for Music son tout nouveau projet "Hura" (Libre), entouré des musiciens Ali King, Adam Raougui, Amine Sana et Ayoub Toute.

Faraj Suleiman

Compositeur et pianiste palestinien, Faraj Suleyman propose une musique originale puisant dans les gammes et les rythmes du Moyen-Orient. 
Il s'est produit au Visa for Music avec à ses côtés Habib Shehadeh Hanna (oud), Rami Nakhlee (batterie) et Shadi Awidat (basse).

Aywa

Autour du chanteur d'origine marocaine Adil Smaali, Aywa distille une musique explosive qui invite à la danse et à la rencontre, entre chants du Maghreb, musiques du monde, rock et jazz. 
Le groupe basé à Montpellier est aussi composé de Damien Fadat (flûte), Théophile Vialy (chant, guitare électrique), Guilhem Chapeau Centurion (basse électrique et tablas) et Damien Hilaire (batterie).

Leyla Mc Calla

Leyla McCalla, violoncelliste et chanteuse aux origines haïtiennes, est née à New York et vit à la Nouvelle Orléans. 
Généreuse et ouverte sur les autres, elle nous invite à partager ses compositions et ses reprises de traditionnels haïtiens.

Labess

Labess signifie " tout va bien " en arabe. Ce groupe, emmené par le chanteur algérien Nedjim Bouizzoul s'est créé à Montréal. 
Il propose une fusion de rumba gitane, de flamenco et de musiques traditionnelles d’Afrique du Nord comme le gnawa et le chaabi.

Dead Combo

Cet élégant duo basé à Lisbonne est composé de Tó Trips et Pedro Gonçalves. Fondé au début des années 2000, Dead Combo propose une musique très stylée, à l’énergie débordante. 
Leur musique est formée d'un savoureux mélange de fado, de cabaret, de musique latine et de film western.

Sidi Wacho

Sidi Wacho est né de la rencontre de Saïdou, rappeur français, et Juanito Ayala, chanteur de cumbia chilien. 
Engagés l'un et l'autre contre les injustices sociales et le racisme, ils font coexister leurs univers hip-hop et cumbia. Ils y ajoutent leurs textes sans détours, en français, anglais, arabe, espagnol ou portugais.

Kiddye Bonz

Kiddye Bonz est un rappeur originaire de Mindelo, deuxième ville du Cap-Vert, considérée comme la capitale culturelle de l'archipel.
Compositeur et chanteur engagé, il a créé ce nouveau projet avec 'Felix Transformer' et ses effets électroniques. Épaulé par un bassiste et un guitariste, le groupe s'est produit à l'AME avant de partir en tournée.

Nakhane Touré

Basé à Johannesbourg, Nakhane Touré est auteur, compositeur, chanteur, musicien polyvalent (piano, trombone, marimbas, guitare), acteur et écrivain. 
Il s'inspire de ses racines traditionnelles Xhosa, mais aussi des musiques soul ou rock avec lesquelles il a grandi. Son nom de scène vient de son admiration pour l'artiste malien Ali Farka Touré.

Lo Griyo

Sami Pageaux-Waro est à l’origine du projet Lo Griyo. Joueur de kora et percussionniste, il est aussi le compositeur du trio. 
Rejoint par Luc Joly au sax et à la flûte, Brice Nauroy aux synthés, et Cyril Faivre à la batterie, Lo Griyo pratique une musique de transe, subtil mélange de maloya, d’improvisations et de distorsions électroniques dont on ne sort pas indemne.

Pachibaba

Composé notamment d'Olivier Araste, leader du groupe réunionnais Lindigo, de Fixi, l'accordéon débridé de Java et de Cyril Atef, batteur excentrique de renom, le groupe Pachibaba propose un mélange ensoleillé de java-maloya agrémenté de dub, d'afro-beat et d'électro.

Loya

Sébastien Lejeune - dit Loya - est né sur l'île de La Réunion. Adepte du "do it yourself" il donne vie à toutes sortes d’objets physiques et virtuels avec lesquels il orchestre ses compositions. 
Le métissage est au cœur de son projet : fusion de musiques acoustiques et électroniques, rencontres entre le rythme Maloya et les ondes électroniques hybrides... Un mélange de traditionnel et de modernité, de rationnel et de spirituel.

ST.OL.EN

Ce groupe chinois issu du Sichuan compte un membre français et pratique un post-punk syncopé et magnétique. 
ST.OL.EN. (pour STrange OLd ENtertainment) a le vent en poupe, porté par le bouillonnement créatif qui remue actuellement la Chine.
Après une première européenne aux Transmusicales de Rennes, le voici au festival Sakifo, début d'une longue tournée mondiale.

Kafmaron

Idriss, alias Kafmaron a grandi sur l’île de La Réunion, bercé par le Maloya, la musique traditionnelle de l'île. Après plusieurs rencontres heureuses, il développe à présent son propre univers musical, et aussi sa détermination à valoriser et exporter les autres musiques réunionnaises.
Un premier et ambitieux album est en préparation.

Trad.Attack!

Trad.Attack! est un trio estonien mixant les sonorités actuelles aux enregistrements d'archives. En introduisant la musique traditionnelle d'Estonie sur les grandes scènes, le groupe a remis le folklore au goût du jour. 
Leur musique, joyeuse et sans complexes, connaît un succès grandissant qui propulse aujourd’hui le trio dans les plus grands festivals. Un nouvel album, "Kullakarva", est sorti en mai 2017.

Nomfusi

Nomfusi est une chanteuse et compositrice autodidacte originaire de la région du Cap, en Afrique du Sud. Son charisme naturel et sa personnalité éclatante lui ont permis, malgré un parcours de vie difficile, de voir son talent internationalement reconnu. 
Avec un dévouement absolu à la musique et une personnalité atypique, Nomfusi trace sa route avec détermination. Elle a sorti son 3ème album en 2017: "African Day".

Kiwi & the Papaya Mangoes

Basé à Tokyo, ce groupe prometteur aux apparences pop travaille sur une profonde fusion musicale, alliant les rythmes brésiliens, reggae ou funk aux mélodies traditionnelles japonaises.

La Crapaude

Ce quatuor de voix féminines chante "a cappella" et en wallon... Un beau projet qui plonge aux racines du terroir et fait revivre avec émotion une langue oubliée.

De Palenque a Matonge

Ce projet, mené par Dizzy Mandjeku (RDCongo) & Alé Kumá (Colombie) actualise les connexions historiques entre l'Afrique et les Amériques. Il est produit par le label Zephyrus Music.

El Gato Negro

Axel (toulousain) et Irina (cubaine) nous parlent du groupe qu'ils ont formé en 2012, en Argentine... Un beau parcours et une belle énergie sur scène !

Aziz Sahmaoui & University of Gnawa

Aziz est un artiste remarquable, au charisme exceptionnel. Il travaille sur le métissage entre la musique gnawa marocaine et les sonorités actuelles.

Danae Estrela

D'origine cubaine, Danae est passée par le Portugal avant de s'installer au Cap-Vert. Elle nous offre une musique intimiste aux arrangements très travaillés.

Jack Nkanga

Cet artiste angolais, sensible et talentueux, partage ici sa vision du monde... Une belle personne, une bienvenue fraîcheur.

Ali Faiq

Au travers de son projet Amarg Expérience, Ali Faiq s'investit dans la recréation du répertoire traditionnel marocain. Cette source profonde irrigue ainsi de nouveaux courants musicaux.

Saodaj'

Basé à La Réunion, Saodaj' nous offre une performance exceptionnelle, inspirée par une musique maloya complètement revisitée.

The Soil

Cet incroyable groupe Sud-africain chante 'a cappella': des voix, des musiques, de l'émotion à l'état pur...

Felix Laband

Ce performeur et producteur Sud-africain nous livre des musiques à la fois émotives et denses. Les visuels qui l'accompagnent sont à l'image de la diversité africanie.

Tapatham

Tapatham est un groupe indien; il pratique une fusion étonnante entre rythmes traditionnels et instruments occidentaux.

Djmawi Africa

Abdou nous emmène à la découverte de Djmawi Africa, un groupe algérien de fusion gnawa, actif depuis déjà 12 ans.

Speed Caravan

Lors du festival Timitar, Mehdi Haddab nous parle de sa vie, de la musique et du groupe Speed Caravan qu'il a créé en 2006.

LaBronze

Un portrait de Nadia Essadiqi, jeune québécoise porteuse du projet LaBronze. Une rencontre pleine d'énergie, lors du festival Timitar d'Agadir.

Topium

Depuis deux ans, ce duo de Montréal produit un électro-jazz puissant et élégant... A découvrir !

Urbain Philéas

Un portrait de Urbain Philéas, tourné lors du Marché des Musiques de l'Océan Indien (IOMMA) sur l'île de La Réunion. Avec son groupe, il entretient la tradition de la musique maloya, bien présente sur l'île. 

Kel Assouf, le début des reportages intimistes

Et voici le "pilote", le tout premier reportage augmenté, tourné en mars 2016 lors de la sortie du second CD de Kel Assouf.  Il a été validé et diffusé dans Le Monde est un Village (RTBF radio).

Une douzaine d'autres reportages augmentés sont en cours de réalisation.